• Les causes et les répercussions de la guerre.

    Depuis l'aube de l'Histoire, la guerre menace l'existence de l'Homme. Elle se définit comme le conflit armé entre des peuples ou des États ennemis. Elle a pour objectif d'aliéner, de conquérir, de lutter ou d'attaquer le pays adversaire. Quelles sont ses causes et ses conséquences?

    Résultat de recherche d'images pour "la guerre"

     Vieilles comme le monde, les raisons majeures de la guerre varient entre sociale, ethnique,  ethnique, économique et  politique. En ce qui concerne les raisons politiques, les pays puissants visent à aliéner les pays faibles en exploitant l'échec de leur système politique ou en les protégeant sous prétexte de les libérer. Or, les raisons économiques se manifestent à travers l'épuisement de leurs richesses naturelles et de leurs ressources humaines. Ce qui est du côté social, la guerre peut être déclenchée à l'issu des conflits ethniques ou des discriminations raciales outre le fanatisme ou l'extrémisme religieux qui peut être à l'origine de ce combat armé.

    Résultat de recherche d'images pour "guerre image"

    Étant donné que les conflits attisent le feu de la guerre, cette dernière devient la machine qui broie tout. Elle transforme l'espace en cataclysme et le temps en anachronisme. Ses dégâts sont innombrables commençant par la destruction de l'infrastructure et l’orphelinat passant par l’analphabétisme et le chômage arrivant au règne des handicapés et des morts.  

     

        En somme, en l'absence de trêve, personne n'échappe à la guerre. Vivre à la merci de l'ennemi c'est être soumis à ses exigences, son autorité et ses armes. Mais la responsabilité serait au fond une question intimement liée à notre humanité vis-à-vis de la brutalité de l'homme contre son frère l'homme. Cette condition tragique qui nous pousse à poser les questions suivantes: comment pallier le manque, et comment  panser les dégâts et comment réparer les victimes de la guerre?

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Juin à 00:35

    Oh Seigneur!

    La terre n'appartient à personne. mais les individus se disputent l'acquérir. Ils s'entretuent et meurent. et par la suite ils la laissent en partant. 

     

      • Dimanche 3 Juin à 00:40

        Effectivement,la violence de l'homme contre son adversaire l'homme l'aveugle et attise sa haine pour la la quête d'un lopin de terre.mad

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :