• Monsieur l’été


        Monsieur l’été 

     

                 
                 Oh! il est venus Monsieur l’été

    La joie, l’humour et la vitalité

    Des plages aux sables d’or

    Des vagues caressent encore

    Les rivages, encore et encore

    S’inclinent et implorent

    Dieu seul à l’éternité.

     

    Ô ! Estivant, Hé! Campeur

    C’est la saison de toute beauté

    Reposons nous de la fatigue des transports

    Qui nous rappelle la scolarité

    Et les discours et tant de cours

    D’orthographe, de syntaxe, et de dictée

    De la routine de chaque jour

    Aux écoles, aux facs et aux cités.

     

     Sur les montagnes et mêmes aux bords

    Des rivières, vivons des moments de tranquillité

    Où les merveilles sont un trésor

    De correspondance et de fraternité.

     

    Rangeons nos tentes, tout d’abord

    On se prête pour tout visiter

    Imouzzar, Laâyoun et Nador

    Des camps qu’on ne sait plus quitter

    On joue, on prie, on fait du sport

    On s’amuse et la nuit tout se tait

     Pour accueillir l’aube d’un beau jour

    Ensoleillé et plein de vitalité

    Passons tous, des moments forts

    Oh !  Que je t’adore …Monsieur l’été.

    Monsieur l'été

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :